AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche du rêve...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: A la recherche du rêve...   Dim 13 Juin - 0:15

salut les filles, j'espère que vous allez bien,

Bon ben voilà en lisant toute vos fics j'ai eu envie moi aussi d'y mettre mon petit grain de sel et d'alimenter à ma sauce le forum, en y mettant une petite création personnelle,
j'espère que vous ne serez pas trop cruelles avec moi mais que vous serez sincères...
J'espère aussi de tout coeur que vous me suivrai dans mon histoire remplie de rêve et d'espoir

je vous souhaite une bonne lecture...

j'attend vos com's

Le titre : A la recherche du rêve

Votre nom : karell

Genre : romantique

Disclamer : Tous les personnages appartiennent à Paul Scheuring, à la Fox, etc., sauf ceux que j'aurais créés. Je ne détiens aucun droit sur cette série et je n'en tire aucun profit à part peut-être mon plaisir personnel.
Contenu : Wentworth, Sarah, Franck, et d'autres personnage de ma création
Spoiler : non


Résumé

EPILOGUE



Une jeune française décide de tout quitter vie et famille pour enfin vivre son rêve car la vie qu’elle a menée jusqu’alors ne lui a pas porté beaucoup de chance et un acteur à qui la vie sourit prêt à tout quitter pour une rencontre insolite …





Sarah a la trentaine, une vie remplie entre son boulot de vendeuse, ses cours du soir dans la langue de Shakespeare, sa maison et sa famille.

Sarah vit une relation amoureuse avec Paul depuis 7 ans, ils ont une merveilleuse petite fille prénommée Lola.

Comme beaucoup de jeunes femmes de son âge, Sarah est accro aux séries télévisées tels que desparates housewifes, grey’s anatomy, ou bien encore PRISON BREAK…

Et oui comme beaucoup de jeunes femmes de sa génération, Sarah est tombée sous le charme du beau et très secret Wentworth Miller…


voilà le début si ca vous dit je vous envoie la suite dans très peu de temps...

Je vous souhaite une très bonne nuitrempli de doux rêves de went ... à très bientot...

ps: je tiens à remercier ninette 49 pour son aide ...



Dernière édition par kakell.1 le Lun 14 Juin - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misaloove
En cavale
En cavale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 22
Humeur : tout dépend de la vie

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 13 Juin - 13:53

slt kakell,

ohhhh que oui je suiverais ta fic jusqu'à la fin , d'apres l'Epilogue , ça me samble une tres belle fic .

j'attend que tu poste le debut de cette histoire , et t'en fais pas , j'en suis sure q'elle sera parfaite


Very Happy et à la prochaine .

____________________________

[/img]

" border="0" alt="" />[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninette49
Scylla
Scylla
avatar

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 31

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 13 Juin - 18:41

Salut Kakell

je viens de rentré chez moi et là je vois que t'as déjà posté un début de fic, ça y est tu t'es lançée.

En tout cas, je trouve l'épilogue interessant avec une nouvelle version de la futur rencontre WeSa, Sarah en plus n'est apparemment pas actrice mais va peut être le devenir ou essayer du moins pour réaliser son rêve et vivre la vie qu'elle désire.

Ouais moi je suis partante pour la fic et une suite bientôt j'espère.

PS: merci pour le petit clin d'oeil que tu m'as adressé même si j'ai pas fais grand chose dans l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 13 Juin - 22:31

Coucou les filles et bien je suis déjà très heureuse d'avoir au moins é lectrices qui me suivent dans mon aventure j'espère vraiment qu'elle vous plaira et que ca donnera envie aux autres de me lire...

voilà pour vous une petite suite et si j'avance pas mal ce soir j'en mettrai peut-être bien une deuxième plus tard ds la soirée.

Ps: ninette il n'y pas de quoi c'est normal que je pense un peu à toi même si pour toi tu n'as pas fait grand chose sans to ije n'aurais peut-etre jamais sur poster

Bonne lecture et bonne soirée à vous les filles...


Et oui comme beaucoup de jeunes femmes de sa génération, Sarah est tombée sous le charme du beau et très secret Wentworth Miller…

Flash Back

Il y a 4 ans…

La chaine câblée du pays, envoie le lancement du premier épisode de PRISON BREAK, Sarah et Paul installés dans le salon, chacun dans son fauteuil, sont curieux de regarder cette série qui a pour originalité son histoire. Une jeune ingénieur Civil se fait tatoué les plans d’une prison sur tout le haut de son corps afin de pouvoir en faire évader son frère qui est promis à la chaise électrique. Comme à leurs habitudes les producteurs de cette série ont su trouver les arguments pour accrocher le plus de téléspectateurs possibles…
Une histoire bien ficelée avec violence, complots et psychologie appliquée pour les hommes, et des acteurs très attirants avec une histoire d’amour compliquée pour les dames.
Dés la première minute Sarah tombe secrètement sous le charme de l’acteur principal Wentworth Miller.

Fin du flash back

La première saison terminée la vie suivait son court au rythme des programmes télévisuels, et des soirées entre amis ou en famille. Les 3 années qui suivirent furent approximativement pareil et chaque nouvelle saison du feuilleton préféré de Sarah ne faisait que renforcer son adoration quand ce qui devait arriver arriva…

La série était terminée Sarah se rendit alors compte qu’elle ne menait pas la vie qu’elle avait toujours voulu. Cette vie était terne, sans saveur, la seule personne qui lui donnait envie de continuer à se lever tout les matins c’était son adorable petite Lola pour laquelle elle aurait donné corps et âme.

Elle s’accrocha alors au rôle que Wentworth Miller jouait dans le feuilleton (Mickael Scofield) elle trouvait ce personnage tellement exceptionnel, plein d’amour, prêt à tout pour le bonheur des siens, Mickaël incarnait pour elle l’homme idéal, et la personne qui interprétait ce rôle a physiquement tous les atouts pour lui plaire.

Le teint hâlé, les yeux clairs couleurs de l’océan (parfois bleus, parfois verts), les cheveux foncés (du moins ceux qui était visibles car Wentworth avait le crâne rasé), une dentition parfaite,… Bref tout ce qu’on demande à un acteur pour attirer un maximum de fan du genre féminin.

Sarah rêvait secrètement que Paul soit aussi doux et attentionné mais aussi déterminé que l’était Wentworth dans le feuilleton dans lequel il jouait. Comme c’était loin d’être le cas Sarah fit alors des recherches complémentaires sur l’acteur, sa vie, sa famille, ses habitudes, c’est comme si elle retrouvait ses 16ans accro aux chanteurs du moment, malgré ses 32ans elle retrouvait avec Wentworth une âme d’enfant qu’elle avait bien vite perdue…

Un matin Paul partit au travail, et ne revint jamais. Sarah était perdue c’était un peu son point de repère dans cette vie déjà assez difficile pour elle. Elle chercha des réponses dans toute la maison et tomba sur un petit bout de papier carré de couleur Orange. Sur ce petit papier un mot étrange : « Si ça peut te permettre de trouver une vie meilleure ailleurs alors vas-y… »

Elle n’y comprenait rien Paul était parti. Il avait embarqué tout ce qui lui était nécessaire avec lui, vider son compte, couper le téléphone, et avait disparu sans laisser de trace et sur ce papier il lui demandait à elle de partir.

PARTIR ….

Pour qui ? Pour quoi ?
6 mois se sont écoulés et toujours pas de nouvelles de Paul
Suivant les conseils de ses amies, Sarah pris une décision qui changerait sa vie complètement, elle ne sait pas où ca la mènerait mais elle n’avait plus rien à perdre il fallait qu’elle fasse ce qu’elle a toujours voulu plus rien ne pouvait l’en empêcher.

Voilà comme je me suis bien avancée je peux même me permettre de mettre une seconde suite bonne lecture les filles j'attend vos com's

De l’autre de coté de l’Atlantique, Wentworth Miller venait de terminé le tournage d’un film, bien différent de ce qu’il représentait dans la série dans laquelle il a joué, mais qu’importe jouer la comédie était sa vie peu importe les moyens et les changements qu’il devait apporter à son physique pour obtenir le rôle qu’il désirait.



Sur le chemin du retour avant de revenir sur Chicago où il vivait le plus régulièrement possible, il décida de faire escale à Washington pour y retrouver un ami d’enfance Robert Knepper lui aussi acteur il y était arrivé quelques années pour le travail, il y avait rencontré la femme de sa vie, la mère de ses enfants et y était resté par amour pour elle et avait mis sa vie trépidante entre parenthèses pour pouvoir s’occuper de sa famille à plein temps et profiter d’eux au maximum. Mais il ne s’arrêta pas de jouer la comédie pour autant on lui proposa un rôle principal dans une série à succès.



Wentworth avait loué un petit appartement tout simple avec 2 chambres au cas où il aurait un invité où l’autre il aurait au moins de la place pour lui et déjà meublé par facilité et sachant très bien qu’il n’y resterait que 6mois, un an tout au plus. Au vu de la vie qu’il menait entre voyage, déplacement et recherche d’une vie plus stable, il rêvait d’une vie de famille de tout ce qu’il y a de plus normal, une petite femme à la maison, des enfants plein de vie, bref il rêvait de construire la même vie que son comparse mais son statut de star international l’empêchait de trouver la femme qui l’aimerait vraiment pour ce qu’il était lui et non pour son statut ou pour les personnages qu’il jouait au cinéma ou à la télévision. Des milliers de femmes désiraient vivre à ses cotés et prendre la place qui était libre à ses cotés et celle qui prendrait cette place serait sujette à beaucoup de représailles de fans jalouses, photos et commentaires suspect et parfois même méchants les médias pouvaient parfois être redoutables et mauvaises langues. La femme qui allait vivre à ses cotés devait être parée à de telles éventualités et doit pouvoir se protéger contre toute les éventualités.



Après avoir pris un café avec son comparse il regagna son appartement, il l’avait visité une fois, il n’était pas encore meublé, le propriétaire lui promis d’y mettre le meubles pour son arrivée ce qui fut fait. Lorsque Wentworth entra il se senti directement comme à la maison les meubles étaient très modernes et de très bon goûts mais pas trop chics, malgré son statut de vedette il n’avait pas des goûts de luxe. Il s’installa sur le canapé de cuir noir pour y lire le script que son ami lui avait laissé car il avait accepté une apparition en guest stars dans quelques semaines pour la série dans laquelle il travaillait cela leur permettrait de se retrouver un peu et de partager de bon moment.
La suite c'est pour demain, j'espère vraiment que ca vous plaira toujours autant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Mar 15 Juin - 19:03

Coucou les filles, voila je vous poste une suite ce soir pour celles qui désirent toujours lire ma fic ( j'espère qu'il en reste hein?!)

J'attend aussi avec impatience vos idées et vos suggestions pour amélirés au mieux ma facon d'écrire au fil de l'histoire...

Je vous souhaite une bonne lecture, bizzzz a bientot

Citation :
Il s’installa sur le canapé de cuir noir pour y lire le script que son ami lui avait laissé car il avait accepté une apparition en guest stars dans quelques semaines pour la série dans laquelle il travaillait cela leur permettrait de se retrouver un peu et de partager de bon moment.

Sarah pris son portable et passa des dizaines de coup de fil. Il fallait vendre la maison, prendre rendez vous avec son avocat pour convenir de ce qu’il fallait faire avec la maison et pour Lola étant donné que Paul les avait abandonné sans laisser de trace, ni donner aucune nouvelle qu’elle quittait le réserver les billets d’avion, préparer sa nouvelle vie, trouver un logement, trouver un nouvel emploi et se préparer à un voyage sans retour elle décida le pays qui l’avait vu naître, trouver une nouvelle école pour Lola, sa petite fille, celle-ci étant petite elle s’intégrerait vite dans ce nouvel univers et parlerait rapidement une langue dont elle ne connaissait pas grand-chose…

Sarah avait pris la décision de partir avec Lola pour les Etats-Unis et de suivre son rêve américain…

En premier lieu Sarah téléphona à son oncle Franck vivant à Washington, pour qu’il puisse la guider dans ses recherches, ce bon vieil oncle Franck était au petit soin pour elle, il avait vraiment le sens de la famille, malgré ses quatre filles, et son emploi du temps surchargé il trouva pour Sarah un place de vendeuse dans un magasin chic de la région, et lui trouva un petit appartement non loin de là pour qu’elle puisse y vivre avec Lola, quant à l’école elle n’avait pas à s’en faire non plus la petite irait dans la même école que ces petites cousines tout était réglé comme sur des roulettes…

Mais une erreur que personne ne présageait allait transformer cette petite vie si bien arrangée…

Tout était prêt, Sarah et Lola partirent pour l’aéroport où un avion partirait pour Washington dans quelques heures…

Il est 17h les voilà dans l’avion après les péripéties des bagages, des contrôles, et tout ce qui suit, il ne fallait pas oublier que la petite Lola avait sa journée déjà bien remplie pour une petite choupinette de 3ans … à peine installé elle tomba de sommeil dans les bras de Sarah.

Sarah se mit alors à réfléchir… était-elle en train de faire une bêtise ? Et Paul où était-il ? Qu’était-il advenu de lui ???

Trop tard pour faire marche arrière la machine était lancée…

Sarah ferma alors les yeux pour se reposer un peu, on pu apercevoir une larme couler le long de sa joue … A quoi allait ressembler sa vie maintenant…

Il était 3h du matin à Washington, Wentworth s’était endormi sur le canapé encore tout habillé le script déposé sur le torse il était tombé de fatigue, lui aussi sa journée avait été mouvementée entre voyage, retrouvailles, et lecture du nouveau script, il n’avait pas pris une minute de repos, mais il avait malgré tout le sommeil très léger et le bruit reconnaissable d’une clé rentrant dans la serrure le sortit soudainement de son sommeil presque paradoxal…

Oncle Frank était prévenu Sarah et Lola arriverait vers 2h à Washington, Lola terminerait la nuit chez eux tandis que Sarah irait terminer les préparatifs de l’appartement pour être sur que tout soit prêt à sa convenance pour y accueillir Lola et y terminé sa nuit car celle-ci allait être très courte et la journée de demain allait être très chargée.

Sarah tenta de mettre la clé dans la serrure, pas possible de faire rentrer cette satanée clé, elle sonna alors à son oncle Frank qui lui confirma qu’elle avait eu la bonne clé et qu’elle devrait savoir rentré… Ella raccrocha pour permettre à son oncle de dormir un peu la journée a été longue pour lui et sa petite famille aussi après tout au pire elle dormirait sur le pallier en attendant le jour venir.

La porte s’ouvrit, elle recula stupéfaite ne s’attendant surtout pas à y trouvé quelqu’un. L’homme qui lui ouvrit avait un visage un visage d’ange, un visage auquel ses rêves s’étaient apparentés mais ce n’était que des rêves, elle n’y croyait pas et du prendre quelques secondes

pour reprendre ses esprits et comprendre que là elle ne dormait pas.
L’homme à moitié endormi lui demanda :

Ca vous arrive souvent de forcer la porte d’un appartement à 3h du matin ???

Elle resta bouche bée, non seulement il y avait quelqu’un dans son appartement, mais en plus ce quelqu’un n’était pas n’importe qui c’était bien lui en personne, Wentworth Miller…

Bien sur elle comprenait le jeune homme qui ne devait pas être très content d’avoir été réveillé de la sorte mais il fallait bien qu’elle se défende aussi après tout c’était son appartement elle en avait la clé. C’est alors qu’elle lui répondit :

Veuillez m’excuser Monsieur Miller, mais il se trouve que c’est à moi de vous demander si ca vous arrive souvent de vous retrouver dans un appartement qui ne vous appartient pas ?

Ce lieu, mon oncle me l’a trouvé pour que je puisse y vivre avec ma fille alors j’aimerais savoir comment VOUS vous y êtes rentré.

W : Eh bien je pense que nous avons un sérieux problème Madame…
S : Sarah
W : Sarah !

Car moi aussi j’ai la clé, et moi aussi je loue cet appartement.

Sarah se mit à rire nerveusement ne sachant que faire ni répondre, elle reprit ses esprits pour finalement lui demander…

Et qu’est-ce que je fais moi maintenant ???

W : Et bien comme c’est chez vous vous pouvez déjà commencer par rentrer nous allons tenter d’éclaircir ce mystère, je vais vous faire une tasse de café et…

S : Ecoutez Monsieur Miller …

W : Wentworth

S: Si vous voulez, Wentworth, c’est vraiment très gentil de votre part mais j’ai un programme chargé pour cette nuit et vous n’étiez pas du tout prévu dans ce programme…

W : et bien je ne m’y attendais pas à celle là …

Elle se mit à rougir venant de se rendre compte de ce qu’elle venait de dire …
S : Je suis désolée ce n’est pas du tout ce que je voulais dire, enfin je …

J’avais prévu de terminé l’aménagement de l’appartement pour pouvoir y vivre avec ma petite fille, prendre un bon bain, et avoir quelques heures de repos avant de commencer ma journée surchargée de demain. Et maintenant que vous y êtes je suis partagée entre le sentiment de vous laisser tranquillement terminé votre nuit et aller à l’hôtel ou bien de vous mettre hors de chez moi et faire ce que j’ai à faire.

W : allons Sarah, je pense qu’il y a un moyen de régler le problème du moins pour aujourd’hui. Premièrement je vous propose de rentrer afin de ne pas terminer cette conversation sur le pas de cette porte je n’ai pas envie de réveillé tout le voisinage vous me comprendrez mais je préfère la discrétion.

Sarah acquiesça et accepta en vain l’invitation de son hôte. Il referma la porte à clé derrière elle en prenant soin qu’elle n’oublie aucun bagage sur le pallier, en gentleman il l’aida à rentrer ses valises, et l’invita à s’asseoir sur le canapé.

Sarah alla s’installer dans le fauteuil d’une place afin de se retrouver face à face avec son imprévu. Wentworth lui proposa un café que finalement elle accepta. Une fois les 2 tasses servies et tout deux installés dans un fauteuil chacun elle baissa les yeux.

Elle repensa à sa vie avec Paul, chacun dans son fauteuil, aucune conversation cette image lui revint comme un boomerang en plein visage et Wentworth la sorti de ses pensées.

W : Ca va Sarah ?

S : Excusez moi, le décalage horaire, les imprévus, le manque de sommeil, je n’aime pas trop les imprévus et je pensais que tout était réglé comme une horloge une fois que ce qui m’arrive n’est pas prévu je perds un peu mes moyens et il me faut du temps pour retomber sur terre.

W : il n’y a pas de problème croyez moi.

S : Aaahh vous trouvez vous ?? Je me retrouve nez à nez dans ce qu’il me semblait être mon appartement avec une vedette, vous êtes certainement surveiller par une presse malsaine et je parie que demain je serai déjà en première page de tout les magazines people du pays.

Ma vie ici est déjà fichue avant même d’avoir commencé.

W : Premièrement personne ne vous a vu rentré ici il est 3H 30 du matin, deuxièment votre vie n’est pas fichue pour autant. Troisièment réglons les problèmes un par un. Moi aussi j’ai une journée chargée demain et j’aimerais finir ma nuit dans les meilleures conditions si je veux être en forme au boulot demain. Donc ce que je vous propose, c’est que je vous aide à installer le tout pour vous et votre fille à deux cela va plus vite, une fois que vous êtes installée comme vous le voulez vous prenez votre bain, et puis nous irons nous couché chacun de notre coté je terminerai ma nuit comme je l’ai commencée sur le canapé et vous prendrez le lit…

Sarah acquiesça de toute façon elle était trop fatiguée pour en discuter et il se trouva qu’elle pensait que c’était la meilleure solution pour qu’elle puisse en finir au plus vite. Ils règleraient tous les détails demain matin à la première heure.

Il était 4h30 et tout était rangé, le plus gros du moins… En effet ne sachant pas vraiment de quoi l’avenir sera fait Sarah n’a pas défait grand-chose de ces valises ni même celle de Lola, elle n’a rangé que les strictes minimum qui lui servirait de prime abord, nécessaire de toilettes, et quelques vêtements.

Wentworth était assis dans le canapé, il l’a regardait se dépêcher, et courir d’un bout à l’autre de l’appartement sans jamais s’arrêter.

Se sentant regardée, elle s’arrêta devant lui et fini par lui dire :

Je suis vraiment désolée d’avoir interrompue votre nuit et de vous avoir gâché votre nuit de sommeil. Je vous remercie pour l’aide que vous m’avez apportée. Je vous souhaite une bonne nuit je vais prendre un bain et je vais me couché, je vous promets de ne pas faire trop de bruit.

Elle n’eut pas le temps de se retourner en direction de la salle de bain qui lui attrapa la main.

Il plongea ses yeux azur dans les siens et lui répondit :

Je vous en prie il n’y a vraiment pas de quoi, je n’ai pas fait grand-chose pour vous aider et surtout ne vous tracasser pas demain tout rentrera dans l’ordre, reposez vous bien

S : Merci

Wentworth laissa alors Sarah se dirigé dans la salle de bain, pendant que l’eau coulait Sarah préparait tout le nécessaire de toilette dont elle avait besoin, tandis que Wentworth alla chercher une couverture dans la chambre, il se metta un peu plus à son aise, en effet il avait l’habitude de dormir en caleçon avec un vieux tee shirt par-dessus, et alla se couché sur le divan.

Sarah n’avait pas mis longtemps dans la salle de bain, elle prit juste le temps de se relaxer 2-3 minutes, elle se lava et s’apprêta à aller au lit. La chambre se trouvait presque en face de la salle de bain mais au lieu de se diriger vers celle-ci, elle tourna sur sa gauche pour rejoindre le salon, là où dormait Wentworth elle le regarda dormir 1à 2 minutes et puis fit demi- tour pour y retrouver son lit. A peine s’était-elle retournée qu’elle entendit presque dans une murmure

W : Bonne nuit Sarah !!!
S : Bonne nuit Wentworth !

Il est 8HOO, les rayons du soleil de ce beau mois de mai entraient dans la chambre la tirèrent de son sommeil. Elle s’étira et se demanda comment organiser la journée, des tonnes de question lui vint à l’esprit. Il fallait prévenir oncle Franck, trouver un autre appartement, discuter avec Wentworth si tant est qu’il revienne …
Elle sortit de son lit, enfila un gilet et ouvra la porte de sa chambre. L’odeur du café embaumait l’appartement, Wentworth n’était plus là mais il avait pris soin de lui laissé un petit mot sur le frigo

« Je suis désolé pour le désagrément de cette nuit, ce soir je termine ma journée à 18h je vous invite pour le souper. 19h30 au restaurant le JAVU nous pourrons ainsi discuter aisément et régler ce petit souci d’appartement. Je vous souhaite une bonne journée à ce soir »

Sarah avait des papillons dans le ventre elle ne savait plus quoi faire, ses yeux s’illuminait, le sourire aux lèvres, elle allait d’un bout à l’autre de la pièce ne sachant par quoi commencer, Wentworth Miller l’invitait au restaurant. Bien sur elle relativisait c’était uniquement pour régler le problème de l’appart et puis elle ne le verrait plus mais c’est déjà bien plus que ce que des milliers de femmes rêvait d’avoir.

Wentworth est arrivé les yeux cernés ce matin sur le plateau, c’est alors que Robert Knepper l’accosta :

R : Hey salut Went comment va ? Alors prêt pour la première répèt ? oulllaaaaaaaaaa mais tu a fait la fête la nuit passée ou quoi ? Ou tu as trop répéter ton rôle ??

W : Non, j’ai déménagé
R : Tu quoi ??? demanda Robert stupéfait
W : j’ai déménagé, cette nuit une fille a voulu rentrer chez moi elle avait la clé…
R : Ben oui mon gars mais si tu donnes les clés de ton appart’ à chaque fille que tu croise ne t’étonnes pas que…
W : NOoooon tu n’y es pas, enfin pour qui me prends-tu ? Déjà je ne donne jamais les clés de mon appart à une fille, ensuite cette fille avait loué l’appart à l’avance tout comme moi enfin c’est son oncle qui s’en est chargé pour elle, elle vient de France, elle est arrivée cette nuit, je n’allais tout de même pas la laisser dormir dehors
R : C’est vrai, tu as raison,… et avec ta chance elle a fait comme toute les autres filles qui sont accro à toi elle t’a demandé tout et n’importe quoi sur ta vie, un autographe, une photo pour la montrer à sa famille, …
W : Et bien non, figure toi qu’elle est restée très indifférente à ma personne, elle voulait que tout soit prêt pour y s’installer avec sa fille elle recommence une nouvelle vie ici.
R : Je n’y crois pas une fille qui résiste au charme du beau Went comment cela peut se produire ?
W : Eh bien cela existe comme tu le vois…
Allez il est temps de se mettre au boulot nous en reparlerons tout à l’heure sinon on va déjà se faire tirer les oreilles pour le premier jour à ce train là je ressemblerai vite à un lutin.

Ils se mirent à rire tout les deux et commencèrent leur journée de tournage.
10H15 Sarah commença sa journée, en allant se présenter à son nouvel employeur, Monsieur Amaury Nolasco, et afin d’y convenir des derniers détails signature de contrat, horaire, …
Il est convenu que Sarah commence des le 1juin, elle devrait être présente au minimum à 9h30, le magasin ouvre ses portes à 10H et reste ouvert jusque 18H sans arrêt. Elle aurait droit à une pause de 1H30 a repartir sur sa journée et suivant les disponibilités de chacune de ses collègues.
Sarah en profita pour faire connaissance quelques minutes avec ses futurs nouvelles collègues et puis les laissa travailler pour aller rejoindre oncle Franck ses cousines Sofia et Nika avec qui elle parlait beaucoup, Sarah c’était fort rapprochée de Nika depuis qu’elle était venue vivre une année chez elle en France pour y suivre en toute quiétude ses études en langues françaises, Nika voulait devenir interprète et l’année qu’elle avait passée avec Sarah fut très bénéfique pour l’une comme pour l’autre, Grâce a Nika Sarah apprenait l’anglais et grâce à Sarah Nika apprenait le Français, Nika réussi son année scolaire, retourna vivre aux états unis et y trouva une place d’interprète au consulat de France a Washington. Ce qui avait facilité l’entrée de Sarah et Lola dans le pays. Il fallait aussi régler le problème de l’appartement, Sarah ne pouvait pas y emmener Lola tant que ce problème n’était pas régler et qu’un total inconnu, pour cette petite fille, y logeait.

Sarah se gara dans l’allée de la maison, Lola sortit à toute vitesse de la maison.
L : Mamaaaaaannnn !!!
S : Bonjour mon cœur, tu vas bien ?
L : Oui
S : Ca s’est bien passé chez oncle Franck ? tu as bien mangé se matin ??
L : Ouiiii

Lola était toujours dans les bras de sa maman, lorsque sarah entra chez son oncle.
S : Bonjour oncle Franck, salut les filles
F : Bonjour Sarah
N et So : Salut Sarah alors bien dormi dans ton nouveau lit sur le sol américain ?
S : Ne m’en parle pas vous ne devinerez jamais ce qu’y a bien pu se produire dés mon arrivée à l’appartement.
F : Oui c’est vrai, ça a été finalement tu as su rentré ? Que s’est-il passé avec cette clé ?

Sarah déposa lola à terre pour qu’elle puisse allez jouer au jardin

S : Il s’est passé la chose la plus improbable qu’il pouvait arriver et c’est toujours à moi qu’arrive se genre de chose…

Tout 3 se regardèrent d’un air étonné, se demandant vraiment de quoi il s’agissait…

N : Tu comptes nous raconter ou tu attends que l’on te sorte les vers du nez…
S : Wentworth Miller était endormi dans mon salon.
N : P…. PPPaaarrr…. Pardon ??? W… Wentworth Miller ?? Co… co…. Comment t’as fait ???
Sarah se mit à rire nerveusement et répondit à sa cousine le plus simplement du monde :

Aaaaaaaahhhhh moi je n’ai rien fait, c’est plutôt oncle Franck qui a fait …
Franck ne savait plus ou se mettre, il avait mis sa nièce en danger et une personne célèbre c’était confiée à lui pour être le plus tranquille du monde et il avait échoué dans sa mission.
F : je suis confus Sarah je vous ai donné a tout les 2 les doubles de l’appartement en fait celui la est bien pour toi et celui de Monsieur Miller est l’appartement du dessus. La clé de ton appartement est bleue et celle de Monsieur Miller est verte. Et j’ai du vous donné à tout les 2 la clé bleue, tu sais depuis quelques années maintenant un fois que le soleil termine sa journée je vois de moins en moins bien.

S : Ce n’est rien oncle Franck, je suis plus embêtée par ce qu’il pourrait se dire par la presse people plutôt que d’avoir dormi dans le même appartement que Wentworth Miller…
Elle lui sourit et le prit dans ses bras… pour le rassurer.
Les 2 cousines écoutaient avec attention et n’en revenaient pas de ce qu’elle venait d’apprendre. Et elle n’avait pas fini d’en entendre, Sarah continua son histoire,
S : Ecoute oncle Franck, je peux t’arranger ça. Mais je vais avoir besoin de vous tous.
Tout 3 se regardèrent étonné ne voyant pas ou elle voulait en venir.

Ce soir Wentworth… Euhh Monsieur Miller m’a donné rendez vous chez JAVU pour que l’on puisse trouver un arrangement au sujet de cet appartement, alors les filles il va falloir m’arranger cheveux et tenues pour être le plus chic possible, je vais prendre cette clé verte et je vais lui expliquer le tout, au pire c’est moi qui prendrai l’appartement à l’étage et je lui laisserai celui la. Et puis il va encore falloir que je vous laisse Lola pour ce soir qui sait combien de temps vont durer les négociations leur dit elle avec un sourire moqueur.

Ce qui les fit tous sourire évidemment.
N: Ne t’inquiète pas pour Lola je m’en occupe, je suis justement en congé pour une petite semaine j’ai le temps de m’occuper d’elle et puis elle est tellement formidable que je ne peux pas faire autrement.
So : Et moi je m’occupe de tout ca. ( En lui désignant ses cheveux, et sa tenue vestimentaire).

Après avoir mangé un morceau en famille, Sarah et Sofia s’en allèrent dans les quartiers chics de Washington, faire les boutiques afin d’y trouver la robe de soirée adéquate pour ce genre d’endroit. Après de multiples essayages Sarah eut le coup de foudre pour une longue robe noire de satin cintrée accompagnée d’une large bretelle sur l’épaule gauche qui mettait sa poitrine en valeur, largement évasée jusqu’aux pieds, elle opta pour une paire de sandales noires marquées de strass sur le dessus du pied et autour de la cheville.

Une fois la tenue trouvée, un petite tour chez la manucure fut indispensable et ensuite retour à la maison, Sofia patronne dans un salon de coiffure s’occupa de la longue chevelure « auburn » de sa cousine. Elles optèrent toute deux pour un chignon très chic rehaussé de strass déposés par-ci, par là qui ajoutait à Sarah une petite touche de grâce.

18h30, la journée de boulot se terminait pour Wentworth, après un bref au revoir à tous ses comparses, il fila à son appartement, se prépara pour le souper, il se vêtit d’une pantalon de costume noir, une simple chemise blanche et d’une cravate noir, une fois habillé, il se dirigea en direction de la cuisine…

Sarah ne tenant plus en place avait pris un peu d’avance et se retrouva devant le restaurant le JAVU à 18H45, elle ne tenait plus en place mais il fallu attendre, il ne fallait surtout pas qu’elle lui semble surexcitée le plus grand calme était de rigueur.
19H05 elle poussa la porte du restaurant le sourire aux lèvres, le patron l’accueille avec le sourire et sans attendre la moindre parole de Sarah, lui dit :

Monsieur Miller est désolé, il ne pourra pas venir, il vous demande de l’excuser et pour se faire pardonner, il nous a demandé de vous offrir ceci. Il lui présenta un énorme bouquet de roses blanches.

Voilà pour aujourd'hui la suite à demain... j'attend vos com's bizzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SARAHSCOFIELD
Incarcéré à Fox River
Incarcéré à Fox River
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 30

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Mer 16 Juin - 19:04

J'aime beaucoup ce début de fic.

Pourquoi wenty ne s'est pas rendu au rendez-vous ? Et sarah qui s'était faite toute belle pour lui.

Vite une suite

Continue c'est super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Mer 16 Juin - 19:57

Merci beaucoup Sara Scofield pour tes encouragements et aussi surtout de m'avoir lue...
je désespérais d'avoir une lectrice et pour tout t'avouer j'étais sur le point d'abandonner mon projet car sans lectrice ce n'est pas vraiment gai.
Et comme tu es apparue comme un ptt rayon de soleil qui a éclairer ma soirée voilà pour toi et pour les autres qui auront p-e un jour envie de la lire une petite suite...
j'espère que ca te plaira tjs autant s'il mank quoique ce soit dans les explications n'hésite pas surtout...
Bonne lecture...
Citation :
Monsieur Miller est désolé, il ne pourra pas venir, il vous demande de l’excuser et pour se faire pardonner, il nous a demandé de vous offrir ceci. Il lui présenta un énorme bouquet de roses blanches.

Le visage de Sarah se mit en décomposition, le sourire c’était effacer petit à petit de son visage, elle s’efforçait devant le patron du restaurant mais elle n’avait qu’une envie c’était de pleurer, elle remercia très agréablement le patron du JAVU accorda un regard au serveur qui se trouvait derrière lui et regagna sa voiture.

Une fois installée dans sa voiture elle ne pu retenir ces larmes, ce n’était pas des larmes de tristesse mais plutôt de déception et de colère, comment avait-il pu donner un rendez-vous dans un endroit si branché et l’annulé mais aussi il fallait absolument qu’elle ait un logement elle ne pouvait pas vivre longtemps sous le même toit que lui. Il ne faudrait pas longtemps avant que les mauvaises langues se délient.

De colère elle prit soin de retiré une à une les épingles qui tenait son chignon tout en oubliant qu’elle avait encore des petites strass qui ornaient sa chevelure.

Elle était décidée à l’attendre de pied ferme pour régler enfin ce problème et peu importe le temps que ca prendrait et l’heure à laquelle ils iraient se coucher. Le problème devait être régler aujourd’hui et une bonne fois pour toute.

Une fois arrivé devant la porte de l’appartement, elle retira ces chaussures qui lui faisaient horriblement mal aux pieds elle chercha la clé dans son sac et ouvrit la porte.

La pièce était dans la pénombre, les rideaux étaient tirés et la pièce était illuminées aux chandelles, elle regarda partout, elle était émerveillée, jamais personne ne lui avait offert

Un endroit si accueillant, elle le chercha du regard mais ne le trouva pas, sur la table du salon 2 coupes de champagne y étaient déposées aux cotés d’un seau a champagne où la bouteille refroidissait au milieu des glaçons.

Soudain il se releva, il était caché derrière la cuisine équipée et cherchait un plat. Il remarqua tout de suite la beauté qui émanait de la jeune femme, les formes exquises que voulait bien dévoiler sa robe il arrivait même à deviner l’odeur de son parfum, légèrement épicé qui laissait deviner que Sarah était une femme de caractère.

W : Bonsoir Sarah.

Sarah voulu paraître de marbre mais la décoration de la maison, le sourire de l’acteur et le fait qu’il soit lui aussi en tenue de soirée eurent raison d’elle.

S : Bonsoir.

W : Ecoutez Sarah je suis désolé pour le restaurant, Je me suis dit qu’il était préférable de mangé ici au calme, plutot que de mangé dans un endroit fréquenté où l’on pourrais interrompre notre conversation toute les 10minutes tout en prenant le risque de se retrouver devant des personnes mal intentionnées, je n’avais que cette solution pour vous prévenir, je ne savais pas où vous joindre et …

S : il n’y a pas de souci, croyez moi, de toute façon cela ne se reproduira plus étant donné que nous allons régler le problème pendant le souper.

Elle ne pouvait lui en vouloir, il avait très bien plaider sa cause et puis il fallait reconnaître qu’il avait raison.

W : Ok pour me faire pardonner je vous ai concocté des coquilles Saint Jacques en entrée, un homard flambé accompagné de ses petits légumes et en dessert des crêpes flambées comédie française… le tout, façon JAVU

Sarah se mit à rire,

- Je suis vraiment désolée c’est nerveux, mais je suis allergiques aux fruits de mer, je vais devoir attendre que vous mangiez les 2 premiers plats et je vous accompagnerai pour le dessert.

W : attendez, vous ne pensez quand même pas que je vais mangé devant vous et que je vais vous laissez sans rien dans le ventre jusqu’au dessert ?

S : je …

W : il n’en est pas question !!!

Je vais vous concocter une petite salade césar, des pommes duchesses le tout accompagnés de poulet. Ca vous va ?

S : Ecoutez c’est vraiment très gentil de votre part mais je peux le faire moi-même je ne veux pas vous obliger à faire un plat différent pour moi sous prétexte que …

W : T ttttt, je m’occupe de tout.

Wentworth se remis aux fourneaux et entre temps alluma la chaîne Hifi, histoire d’avoir un léger bruit de fond, il avait pris soin d’y placé au préalable un CD où les plus belles chansons romantiques s’y trouvait.

On pouvait y reconnaître : « all make love to You » des boyz II men, ou encore Norah Jones, Alicia keys, mais aussi Mark Antony… Wentworth avais des goûts musicaux très larges et les chansons n’étaient pas pour déplaire à Sarah qui avait bien besoin d’un peu de romantisme. Mais était-ce bien raisonnable ?

Pendant que les plats réchauffaient Wentworth servit le champagne, il redéposa la bouteille dans le seau, et la verre à la main il encra son regard au plus profond des yeux noisette de Sarah et leva son verre à sa santé et à leur rencontre aussi heureuse qu’inattendue pour lui.

Sarah lui sourit et puis baissa les yeux, elle ne voulait pas lui montrer à quel point elle craquait pour lui, à des moments elle avait envie de lui sauter au cou, de lui demander un autographe pour ces cousines, et peut être même un pour elle, mais elle n’en fit rien elle reste de marbre et très intimidée par les yeux perçants de l’homme qui la cherchait du regard.

C’est alors que Wentworth sentant le malaise arrivé, commença la conversation.

W : Alors comment c’est passé votre 1ere journée complète aux Etats-Unis ? Washington vous plait ?

S : Et bien je suis allée à la première heure faire la connaissance de mon nouveau patron et j’en ai profité par la même occasion pour rencontrer mes nouvelles collègues, et ensuite je suis passée chez mon oncle pour régler ce problème d’appartement, de clé, et en avoir enfin le cœur net. Et ensuite je suis allée m’acheter de quoi m’habillé pour être présentable à vos côtés.

W : Et c’est très réussi vous êtes ravissante.

Sarah rougit de plus belle.

Wentworth repris alors la conversation,

W : alors finalement que s’est il passé avec cet appartement ?

S :En fait mon oncle à un double des clés de chaque appartement au cas où locataire perdrait la sienne, l’appartement qui vous était destiné est celui juste au dessus de celui-ci, l’appartement n° 16 que l’on ouvre avec une clé verte, quant à cet appartement donc le n° 13 il m’était bien destiné et il est accompagné d’une clé bleue. A partir du moment où il fait plus sombre, mon oncle distingue très mal les couleurs et c’est alors qu’il a cru vous avoir donné la clé comprenant le n°16…

W : Alors que finalement il m’avait donné la bleue où il était inscrit 13

Sarah se redressa,

-Vous êtes vraiment quelqu’un de formidable et de surprenant…

Wentworth la regarda avec un air interrogateur

S : Vous terminez toute mes phrases, c’est comme ci vous lisiez dans mes pensées, je …

W : et là vous vous dites certainement que c’est comme s’il y avait une symbiose entre nous.

S : Encore gagné, vous êtes extralucide ou quoi ?

L’eau bouillante était sortie de la casserole et les avait sortis de leur conversation

W : je pense qu’il est grand temps de passer à table, installé vous je vais venir vous apporter votre assiette, vous n’avez pu allez au restaurant le restaurant viendra à vous …

S : Que de galanterie, je crois rêver, il va bientôt falloir que je me pince pour vraiment y croire…

Une fois installés Wentworth repris la conversation là où ils l’avaient laissé.

W : Alors cette clé verte vous l’avez maintenant je suppose

S : Oui oui, elle est ici, lui dit elle en désignant son sac.

Vous la voulez de suite ?

W : Vous plaisantez ? Nous ne sommes plus à une minute près je pense. Par contre est-ce que cela vous embête si je squatte encore votre divan cette nuit j’ai eu une journée harassante et je ne suis pas spécialement en forme pour déménager ce soir.

S : Ok mais cette nuit c’est moi qui dort dans le canapé, vous avez le droit aussi d’avoir une nuit de sommeil bien méritée.

W : Et si je refuse ?

S : il serait dommage, de ne pas en profité car je n’irai pas dedans…

W : bon ben je pense que de toute façon je n’ai aucun moyen de vous faire changer d’avis ?

S : Absolument aucun

W : Alors c’est d’accord, marché conclu et dés que ma journée de demain est terminée je déménage dans mon appartement.

S : Super comme cela demain je pourrai ramener ma petite à la maison, elle va enfin dormir dans son lit et mes cousines seront un peu plus libres de leurs mouvements.

W : Maintenant que nous allons devenir voisins, est-ce que je peux vous demander de me tutoyer ?

S : Bien sur à condition que vous me tutoyer également.

W : Ok, alors comme ca tu as une petite fille comment s’appelle-t-elle ?

S : Lola

W : et elle a quel âge ?

S : 3ans

W : Et le papa va venir vous rejoindre bientôt ?

Sarah perdu son beau sourire et Wentworth devina alors qu’il avait fait une boulette monumentale.

Il mit sa main sur la sienne en guise de consolation

W : excuse-moi Sarah je …

S : tu n’y peux absolument rien. Paul nous a quitter l’an dernier il est parti un jour pour le travail et il n’est jamais revenu, on a jamais eu de nouvelles, j’ai essayé de le contacter mais en vain, sa famille ne veut rien me dire et son portable est sans cesse coupé. Voilà pourquoi je me suis retrouvée ici, j’avais besoin de changé complètement de vie, et si j’étais restée la bas je n’aurais jamais eu la vie rêvée que j’ai maintenant.

Et elle lui rendit un magnifique sourire.

Les assiettes étaient vidées Wentworth se leva pour débarrasser la table, Sarah se leva également pour lui donner un coup de main. Elle pensait toujours à Paul elle s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelles et elle se demandait pourquoi il avait bien pu les abandonné elle et surtout sa propre fille.

Wentworth la voyant le regard lointain lui attrapa l’assiette des mains et lui prit la main.

W : Hey tu sais ce qu’il faut à une dame pour qu’elle oublie un chagrin d’amour ?

S : Ah je pense que si je le savais, je ne serais peut-être pas ici aujourd’hui.

Lui dit-elle avec le sourire.

...

Voilà une autre suite très très bientôt...

en attendant vos coms...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VéroMiller
Modératrice Disjonctée
Modératrice Disjonctée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16560
Age : 49

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Mer 16 Juin - 21:16

Coucou

Ben je viens de lire ta fic et j'aime bien alors surtout n'arrête pas et si je laisse pas de com's dans l'immédiat s'est que je suis à la bourre sur les autres fics alors ne t'inquiète pas ok.

Ne laisse pas tomber toujours

____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninette49
Scylla
Scylla
avatar

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 31

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Jeu 17 Juin - 5:31

Salut Kakell , tu vas bien?

Je suis désolée de ne pas être venue mettre un com plus tôt. J'ai voulu faire hier soir, j'étais lançé puis interrompu, alors me voilà ce matin!

Là c'est définif, j'adore ta fic,la rencontre m'a bien fais rire. Sara qui essaye de rentrer dans l'appartement et qui du coup reveille Went qui lui ouvre la porte torse nu. Là c'est le choc pour tout les deux, ils ne comprennent pas ce qui se passe. C'est juste un gros quiproquo de la part d'oncle Franck.

Went est apparement surpris de ne pas faire plus d'effets que ça à Sarah qui ne se laisse pas attendrir (pour le moment) par ses beaux yeux mais ce qu'il ne sait pas c'est qu'elle est fan de lui et résiste pour ne pas lui sauter dessus.

En plus, il a l'air parfait Went, il ne lui a pas poser un lapin mais concocté un dîner aux chandelles à l'appart. Il cuisine et lui refait même des plats juste pour elle, l'homme parfait quoi!

Ils commencent à se rapprocher doucement, on commence par le tutoiement, puis raconter leurs vies. Qu'est ce que Went va lui dire de faire pour oublier son chagrin?

J'ai hâte de savoir maintenant et attend la suite avec impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Jeu 17 Juin - 5:49

Coucou les filles,
Je vous remercie pour vos coms, ca me motive à fond,maitenant je sais que je peux continuer.
dés que possible je vous poste une suite.
Je vous souhaite une bonne journée
gros bisous à très bientot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SARAHSCOFIELD
Incarcéré à Fox River
Incarcéré à Fox River
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 30

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Jeu 17 Juin - 15:34

Coucou

Merci pour ton gentil commentaire, ça aurait été vraiement dommage que tu arrêtes.

Trop contente, wenty ne lui pas posé un lapin, il l'attendait avec un bon repas aux chandelles. Sarah essaie de cacher ses sentiments, mais nous on le sait qu'elle l'adore.

Ta fic est toujours aussi bien, continue comme ça.
A très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Jeu 17 Juin - 21:51

Coucou les filles

J'espère que vous allez bien.

Bon ben me voilà, poussée par tant de motivations et par vos coms, je vous envoie une petite suite, le temps pour moi d'accélérer la cadence et de mettre toute mes idées sur pc afin de ne pas vous faire trop attendre... j'espère que ça ne sera pas trop court et que je ne vous laisserai pas trop sur votre faim...

Bon allez, je cesse de parler parce que je suis une vrai pipeltte quand je m'y met...

J'espère que ca vous plaira toujours autant, et je remercie au passage Véromiller pour son petit coup de pouce...

Je vous souhaite une bonne lecture à très bientot et gros bisous à toute

Citation :
W : Hey tu sais ce qu’il faut à une dame pour qu’elle oublie un chagrin d’amour ?
S : Ah je pense que si je le savais, je ne serais peut-être pas ici aujourd’hui.
Lui dit-elle avec le sourire.


W : Et bien, il faut qu’elle danse avec un inconnu.

Il l’attira contre lui et ils se mirent à danser, malgré que Sarah pensait que pour elle il était loin d’être un inconnu elle ne dit rien après tout elle ne connaissait que son nom et que ce qu’on avait bien voulu lui apprendre par presse interposée donc il est vrai que c’était pour elle un inconnu. Ils dansèrent sur cette chanson :

http://www.youtube.com/watch?v=fzi2zkWKTfg

Wentworth rapprocha son front de celui de Sarah, elle pouvait sentir son souffle si proche, elle cru que ces jambes allaient la lâcher ; ensuite leurs nez se touchèrent et il resserra son étreinte. Sarah un peu gênée par ce qui était en train de ce passer baissa les yeux, à l’aide de son index Wentworth releva le menton de Sarah et lui dit tout bas : « Tête droite jeune fille, tout va bien » et fini en l’embrassant. Sarah lui rendit son baiser et bien qu’elle désirait plus que tout, allez bien plus loin que ce baiser prononcé elle s’écarta légèrement Wentworth.



W : Je suis désolé. Je ne voulais pas profitez de la situation.

S : Ce n’est pas du tout le cas, je t’assure. C’est juste que tout se passe, si vite que demain nous pourrions regretter que ca soit allé trop loin. Ce baiser était parfait, et je dois avouer que lorsque je suis à tes cotés je ne suis plus vraiment moi-même,

Tu es si gentil, si attentionné je n’aurais jamais cru un jour rencontré une personne tel que toi, mais j’ai une petite fille derrière moi, je dois me ressaisir et je ne peux pas faire n’importe quoi. Tu comprends ?

Wentworth pris le visage de Sarah entre ses mains et lui répondit :

Demain je ne regretterai rien, tout sera pareil à aujourd’hui, j’aurais toujours envie de t’embrasser et de te retrouver le matin et puis de te revoir le soir, je comprends tout à fait pour ta petite fille, je te laisse le temps qu’il te faut, j’attendrai.

S : Je me demande combien de personne savent vraiment à quel point tu es merveilleux.

W : Peu importe le nombre, une seule suffit à mon bonheur.

Sarah remonta ses mains et les posa sur sa nuque, la caressant de haut en bas. Elle avait arrêté de réfléchir au moment où les lèvres de Wentworth avaient fondu sur les siennes, ressentant des papillonnements dans son bas ventre.
Le jeune homme passa sa langue sur ses lèvres et Sarah les entrouvrit légèrement, juste assez pour que la langue de Wentworth rencontre la sienne. Ce contact les fit frissonner. C'était encore mieux que dans ses rêves, Sarah fouilla la bouche de son ami et retrouva sa langue, la caressant du bout de la sienne. Wentworth gémit et posa ses mains sur les hanches de la jeune femme, faisant des va et vient en caressant sa peau à travers le tissu de sa robe. Il savait que ce rapprochement physique allait avoir des conséquences, et il se rappela ce que Sarah venait de lui dire, il ralentit alors son baiser et relâcha son étreinte.


W : et si on passait au dessert ?

Sarah encra son regard dans le sien, lui offrit son plus beau sourire et fini par lui dire sans aucune hésitation :

- Je pensais que c’était toi le dessert ?

La situation se retourna contre elle car Wentworth n’était pas en reste pour lui trouver la réplique qui avait le don de l’intimidé davantage.

W : Je veux bien être le dessert mais tu n’es pas encore prête à me manger…

S : En effet tu as raison, je ne suis pas encore assez affamée pour ça, le diner que tu nous as préparé était tellement bon que je n’ai plus de place pour le dessert aussi attirant soit-il…

Il lui prit la main et l’emmena avec lui.

W : Viens allons nous asseoir sur le sofa.

Ils s’installèrent, et Sarah s'aventura dans ses bras, fermant les yeux, évitant tout dialogue avec Wentworth de peur de gâcher ce moment qu'ils venaient de partager.

Sarah était calmée, son cœur ne battait plus la chamade, d’ordinaire très nerveuse et spitante, Wentworth avait le don de la transformer intérieurement, la présence, la voix calme et rassurante ainsi que la présence sereine et posée du jeune homme lui donnait l’impression que plus rien ne pouvait lui arriver, que plus jamais elle n’aurait à faire face aux difficultés quotidiennes, qu’elle pouvait enfin lâcher du lest et se reposer sur des épaules solides, ce que jamais elle n’aurait pu faire avec Paul.

Sarah de son coté avait elle aussi un coté bénéfique pour Wentworth, elle était telle une bouffée d’air pur, l’oxygène qui lui manquait, le regard qu’elle lui portait ne ressemblait pas aux regards que portent sur lui les autres femmes il y avait quelques chose de différent en elle. Quelque chose qu’il n’arrivait pas à décerner mais il sentit en lui ce sentiment d’amour qui était enfui au fons de lui depuis bien longtemps.

Sarah se releva, elle le regarda droit dans les yeux, avant de prendre la parole :

- il vaut mieux que j’aille me couché j’ai encore un boulot monstre qui m’attend pour demain et je dois aussi allez rechercher Lola chez mon oncle.

W : Prend le lit et je prends le divan

S : il n’en est pas question, il était convenu qu’aujourd’hui c’est moi qui prenne le canapé

W : Ecoute, je serais vraiment un gougeât de te laisser le salon et de prendre place dans la chambre, alors je t’en supplie va te reposer dans le lit je t’assure que cela ne me dérange pas et que je n’y suis pas mal du tout, il est très agréable ce fauteuil.

S : Tu en es bien sur ?

W : Certain

S : Tu es vraiment un ange, je te remercie d’être aussi attentionné envers moi.

Je file sous la douche et je te laisse la salle de bain libre au plus vite. Lui dit-elle en se relevant.

Il rattrapa sa main et lui dit :

...



Voilà j'espère que cela ne vous a pas sembler trop court prochainement je vous posterai une suite plus conséquente c'est promis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misa2007
Love Went
Love Went
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 31

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Jeu 17 Juin - 22:18

Mais tu peux pas couper là Que va-t'il se passer ????

Viiite la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninette49
Scylla
Scylla
avatar

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 31

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Ven 18 Juin - 14:06

Salut Kakell.

Tu vas bien?
Moi ça va pas du tout mais pourquoi t'as coupé là , c'est pas possible, t'es cruelle là tu sais.

En tout cas, j'ai adoré la suite, Went est un romantique, la faire danser pour oublier sa peine. Ils sont sous le charme tout les deux mais ils préfèrent y aller en douceur.

Mais là, il faut une suite de toute urgence, qu'est ce qu'il lui dit???????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SARAHSCOFIELD
Incarcéré à Fox River
Incarcéré à Fox River
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 30

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Ven 18 Juin - 14:37

Que va lui dire Went ?


Trop impatiente d'avoir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Ven 18 Juin - 19:49

Salut les filles , j'espère que vous allez bien et que vous avez passé une bonne semaine. Allez moi je bosse demain mais bon y en a qui vont pouvoir profiter de leur congé sous la pluie évidemment

Je vous remercie pour de tout coeur pour vos com's qui me permette d'avancer petit à petit dans ma fic, holala j'ai le cerveau en ébullition et j'ai des tas d'idées qui fulminent dans ma petite tête, en attendant, voici la suite que vous attendiez tant en espérant que vous ne soyez pas déçues... je vous fait de gros bisous



A très bientot

Ps je souhaite un bon courage, à toute les filles qui sont en encore en exams allez ca diminue, et aussi de très bonnes vacances à toutes celles qui sont sur le point de partir...



OUUUIIIiiiiiiiiiiiiiii ca va, je papote, je papote, une fois que je commence on ne sait plus m'arrêter. Je vous souhaite à toutes une très bonne lecture...



Citation :
S : Tu es vraiment un ange, je te remercie d’être aussi attentionné envers moi.

Je file sous la douche et je te laisse la salle de bain libre au plus vite. Lui dit-elle en se relevant.


Il rattrapa sa main et lui dit :

Reste encore un peu, c'est si rare de se plaire, laisse moi me défaire de toi, on finira bien par se reconnaître dans le moindre de nos gestes, par s'apercevoir qu'on est fait l'un pour l'autre, et tu ne peux rien y faire, laisse moi profiter de ça, on finira bien par s'abandonner Il suffit de laisser faire, on finira bien par s'avouer qu’on est fait l'un pour l'autre ne me dis pas le contraire. Tout finira bien, je te le promets.

Sarah en avait les larmes aux yeux elle ne savait pas quel sentiment éprouver. Après avoir entendu une telle déclaration avouée les yeux dans les yeux, elle était partagée entre la joie de l’avoir rencontré et l’attention qu’il lui portait et la tristesse de ne pas pouvoir profitez de cet amour pleinement et de ne pas pouvoir lui rendre cet amour autant qu’elle le voulait, tout allait bien trop vite et sa vie n’était pas la seule en jeu. Il fallait tout prendre en considération et les répercutions de cette histoire sur leur vie à tous.

Elle reprit alors sa place initiale, la tête posée sur son torse, après quelque minute, elle prit son courage à deux mains et lui répondit :

Je ressens absolument les mêmes sentiments à ton égard même si je trouve qu’il est encore trop tôt pour parler de sentiments si profond parce qu’on se connaît a peine je sais qu’il y a des instants magiques qui passent inaperçus et puis tout a coup la main du destin change notre univers.

Je te demande juste un peu de temps, tout ce mélange dans ma tête, je me noie dans un vertige, me confond en silence, parmi les attirirances et les aspirations. Tu m’enivre de tes mots par le timbre de ta voix je respire la décharge vibrante de tes sensations

Les frissons me gagnent et je sombre dans le fantasme envoûtée par la chaleur de ton magnétisme. Mais tu es une personne célèbre, un acteur adulé par des milliers de femmes, tu es épié par les journalistes du monde entier, je ne suis qu’une petite vendeuse française qui débarque depuis jours avec une petite fille et voila que Dieu merci tu me tombes pour mon plus grand bonheur dans les bras, je …

W : Chuuuut !!! Je comprends, et je te l’ai dit je te laisse tout le temps qu’il te faudra. Je voulais juste que tu connaisses mes sentiments à ton égard. Vas te reposer et lorsque tu seras prête à en reparler dans un jour, une semaine, un mois, nous en reparlerons.

Sarah se releva, tandis qu’il resta assis, il lui tenait toujours la main, une fois debout face à lui Sarah se pencha jusqu’à se retrouver les yeux dans les yeux elle approcha de plus en plus ses lèvres et lui offrit un tendre baiser passionné qui lui prouvait à quel point l’amour qu’elle lui portait était profond et qu’il n’était pas prêt d’oublier. Elle se défit délicatement de son étreinte et fini par lui dire d’une voix suave : « bonne nuit ».


W : bonne nuit Sarah !

Wentworth s’était allongé sur le sofa, il n’eut pas le courage de la regarder sortir de la salle de bain, les sentiments qu’il avait pour Sarah sont arrivés si vite et si intensément qu’il avait du mal à comprendre. Il en avait eu des relations, mais il n’avait jamais été aussi amoureux en si peu de temps, sans vraiment connaître la personne qu’il désirait plus que tout au monde.

Sarah sortit de la salle de bain regarda dans la direction de Wentworth et avant qu’il ne se retourne s’enfuit dans la chambre.

L’odeur de Sarah embaumait encore la salle de bain, Wentworth inspira à fond afin de pouvoir garder en lui cette odeur vanille qui l’enivra, il prit une douche, prit le soin de s’essuyer correctement, se vêtit de son tee shirt blanc et de son boxer. Un dernier petit coup d’œil dans le miroir après le brossage des dents, il était fin prêt pour allez dormir. La porte de la chambre était restée entre ouverte, il jeta un œil, Sarah s’était endormie du coté de la fenêtre il ne pu profiter de ces dernières secondes pour admirer ce doux visage qui le faisait tant frémir.

Il s’installa, mais ne trouva pas le sommeil tout de suite.

Sarah non plus ne trouva pas le sommeil, elle l’entendit se tourner, et se retourner encore et encore, elle se leva de son lit en prenant bien soin de ne pas faire de bruit. Elle se dirigea alors vers lui, il avait fermé les yeux comme pour éviter une dernière discussion, un dernier refus, mais sa douce voix lui fit ouvrir les yeux : -Went ?

...

Voilààààààààà j'espère que cela vous a plu... à très bientôt bisous...



Karell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SARAHSCOFIELD
Incarcéré à Fox River
Incarcéré à Fox River
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 30

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Sam 19 Juin - 17:03

Chacun de leur côté, ils ne trouvent pas le sommeil. Sarah rejoint Went.

Que va t-il se passer ? ? ? Un câlin, un câlin

Hâte d'avoir la suite. Et vivement la rencontre entre Went et la fille de Sarah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninette49
Scylla
Scylla
avatar

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 31

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Sam 19 Juin - 18:20

oula, oula,

qu'est ce qu'il va se passer? Vont-ils craquer finalement ou peut être que Sarah va lui demander de venir dormir avec elle.

une suite, une suite s'il te plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 20 Juin - 1:19



Coucou les filles , j'espère que vous allez bien.

Je suis très contente que vous suivez toujours ma tite fic avec autant d'attention.

Je pense qu'avec cette petite suite je vais répondre un peu à vos questions et comme je suis très gentille je vous en met 2 d'un coup.

Voilà je vous souhaite une bonne lecture et je vous dit à ce soir pour la suite.

gros bisous à très bientot...



Citation :
Sarah non plus ne trouva pas le sommeil, elle l’entendit se tourner, et se retourner encore et encore, elle se leva de son lit en prenant bien soin de ne pas faire de bruit. Elle se dirigea alors vers lui, il avait fermé les yeux comme pour éviter une dernière discussion, un dernier refus, mais sa douce voix lui fit ouvrir les yeux : -Went ?



Il ouvrit les yeux et sans dire un mot elle lui tendit la main et le tira jusque dans la chambre. Une fois entrés tout les 2 dans la chambre, elle prit la parole en premier :

- Tu as vraiment besoin d’un lit pour dormir, je ne peux pas te laisser là. Et puis je ne peux dormir ici alors que tu es dans la pièce à coté, j’ai besoin de toi, et de sentir tes bras autour de moi. Je t’en demande peut-être beaucoup mais j’aimerais vraiment pouvoir cette nuit m’endormir dans tes bras, en tout bien tout honneur bien sûr.

Wentworth ne su quoi répondre. Ils s’installèrent tout les deux dans le lit. Ce fut un supplice pour lui de ne pas pouvoir allez plus loin que ça mais il ne regretta en aucun cas d’avoir accepté, il pouvait enfin la serrer dans ses bras autant qu’il le désirait. En guise de réponse il ouvrit ses bras et l’invita à y entrer, une fois bloquée contre lui il lui donna un baiser appuyé sur le front.

Un soupir de bien être émana des deux amoureux, qui trouvèrent le sommeil bien facilement une fois installés dans les bras l’un de l’autre.

Une pluie torrentielle et même providentielle s’abattu sur Washington, la sonnerie du portable de Wentworth les sortir tout deux de leur sommeil, ils n’avaient pas bougé d’un millimètre, ils se réveillèrent dans la même position qu’ils s’étaient endormis, eux qui d’ordinaire si turbulent en dormant…

Went se leva délicatement pour ne pas bousculer Sarah mais arriva trop tard pour répondre.

Il recomposa le numéro d’appel, c’était le réalisateur de la série dans laquelle il travaillait aux côtés de Robert.

-Salut c’est Went

- Ah Went désolé de te téléphoner si tôt mais au vu du temps qu’il y a et étant donné que le tournage se passe en extérieur aujourd’hui, je me dois de l’annuler.

- Ok reprise dés demain alors ?

- Oui reprise demain, et même s’il pleut…

- Pas de problème passe une bonne journée.

- Toi aussi à demain.

Il retourna dans la chambre afin d’y reprendre sa position initial étant donné qu’il ne travaillait pas aujourd’hui il pouvait encore profiter un peu de ce corps qu’il ne pu se résoudre à lâcher. Entre temps Sarah s’était retourné vers la fenêtre, lorsqu’elle le sentit de nouveau à ses cotés elle se replaça dans ces bras tout en lui tournant le dos.

Il lui offrit un baiser appuyer dans le cou, qu’elle prit soin auparavant de dégager de sa chevelure.

W: Bonjour

Sarah se retourna pour plonger son regard dans l’endroit où elle se sentait le plus en sécurité: ses yeux.

S : Bonjour toi.

Le tournage est annulé pour aujourd’hui, j’aimerais faire la connaissance de Lola, j’aimerais faire la connaissance de ton oncle et de tes cousines, j’aimerais pouvoir faire tout ca avant de partir de cet appartement car une fois que je n’y serai plus, je sais que je n’en aurai certainement plus l’occasion. Je vais t’accompagner là bas et ensuite je reviens, je prends mes affaires et je rentre dans mon nouveau chez moi. Qu’en dis-tu ?

S : Est-ce tu en es sur ? Il n’y a vraiment aucun risque pour toi ?

W : quel risque ? Celui de me faire prendre en photo en compagnie d’une adorable jeune femme ??

S : et pour repartir ? Lola ?

W : Je la cacherai sous ma veste si tu veux

Lui dit-il en riant

S : Franchement Went, je n’ai pas envie que ma fille si petite soit elle se retrouve à la une de tout les magazines peoples, et ma famille ? Ils ne vont pas arrêter de les harceler, leur maison sera surveillée sans cesse.

Il encra son regard dans le sien. Dans ces moments là, elle savait qu’il était le plus sérieux du monde et qu’elle n’avait plus rien à craindre. Pour finalement lui dire :

- Tu n’a rien à craindre, fait moi confiance.

S : Alors je pense que ma journée sera la plus merveilleuse que je n’ai eue depuis des années.

W : Et je te fais la promesse que ca ne sera pas la seule, en attendant il est 6H tu veux déjeuner ou terminer un peu ta nuit ?

S : Personnellement je préfère terminer ma nuit, mais si tu veux, je peux allez te préparer le petit déjeuner si tu as faim ?

W : Non merci, moi aussi je préfère terminer ma nuit, il faut dire que la nuit dernière tu ne m’as pas laissé l’occasion de dormir beaucoup, lui dit-il le sourire aux lèvres.

S : j’en assume l’entière responsabilité et je ne regrette pas le moins du monde de toute façon toi non plus tu ne m’as pas laissé le temps de dormir beaucoup, elle prit son oreiller pour lui lancer au visage tout en riant.

Il rattrapa l’oreiller de justesse, le remit à sa place et en profita pour faire demi tour sur lui-même et se retrouver sur elle. Leurs mains s’entremêlaient au dessus de la tête de Sarah, il approcha son visage qui devint soudainement sérieux et l’embrassa tendrement. Elle lui rendit son baiser et il se retira, il savait bien qu’il ne fallait pas insister par craindre de ne pas pouvoir tenir sa promesse, ce qui permit à Sarah d’être libérée et de ce remettre contre lui.

-----------------------------------------------

S : Je pense savoir à quel point c’est dur pour toi de résister et je te promets de ne pas te faire attendre pendant des mois mais il est important pour moi de savoir que Lola se sente bien et en sécurité ici mais aussi avec toi avant d’entamer quoique ce soit. Une fois que cela sera fait j’aurai l’esprit un peu plus tranquille car seul son bonheur compte pour moi en ce moment.

Et même si c’est un supplice pour moi aussi c’est avant tout à elle que je dois penser avant d’agir, c’est pour cela qu’il m’a fallu plus d’un an pour arriver à Washington.

W : Je ne peux pas comprendre vraiment étant donné que je n’ai pas d’enfant à moi mais si c’est ta décision je la respecte. Alors tu n’as toujours pas faim ?

S : Non j’aimerais encore bien dormir une petite heure ou Deux et toi ?

W : Moi aussi. Tant que tu reste à mes cotés. A tout à l’heure alors ?

S : A tout à l’heure.

Après un baiser langoureux, ils se rendormirent dans les bras l’un de l’autre.

Il est 9h00 lorsque Wentworth ouvrit lentement les yeux, il s’étira de tout son long il regarda à ses cotés Sarah n’y était plus. Il se leva précipitamment de peur qu’elle soit partie sans lui.

Elle était calmement assise dans le coin cuisine, elle feuilletait un magazine, lorsqu’elle le vit débouler pris de panique.

S : Où cours-tu comme ça de si bon matin ? lui dit-elle en mettant son magazine de coté.

Il s’approcha d’elle tendrement et passa ses bras autour de ses hanches

W : je ne t’ai plus vue à mes cotés, alors j’ai voulu te rattraper pour t’empêcher de t’enfuir.

Elle joignit ses mains autour de son coup et posa son front contre le sien.

S : je n’ai aucune envie de m’enfuir, je n’ai pas su me rendormir, alors je t’ai regardé quelques temps, je me suis levée en douceur, j’ai été te chercher le petit déjeuner, je suis revenue et je t’ai préparé le café.

Elle l’embrassa ensuite plus amoureusement que jamais. Son cœur battait la chamade et elle pouvait sentir celui de son amour battre encore plus fort que le sien.

S : Bonjour mon ange

W : Bonjour ma chérie

S : Bien dormi ?

W : Très bien à part que vers la fin j’avais un peu froid maintenant je comprends pourquoi.

S : ???

W : Tu n’étais plus là !

S : Oooohh mais c’était pour la bonne cause mon chéri, tiens installe toi je vais te servir.

Pendant ce temps…

W : Pendant ce temps j’espère que tu vas rester à mes cotés, tu ne t’arrêtes pas une seule seconde.

S : La journée est si courte et il y a tellement à faire…

W : Oui mais on fait les choses à deux, donc ça prendra 2 fois moins de temps, allez prend un petit café avec moi.

Sarah s’exécuta de toutes les façons, Wentworth allait avoir raison d’elle comme à son habitude.

Une fois le petit déjeuner terminé, elle prit soin de débarrasser la cuisine et de faire en vitesse sa petite vaisselle, pendant ce temps Wentworth alla dans la salle de bain afin de s’y préparer. Le magazine qu’elle lisait avant qu’il n’arrive dans la cuisine était toujours ouvert à la même page, elle voulu le prendre pour le refermer et le ranger, c’est alors que ses yeux s’arrêta soudain sur une image.

S : OOOOHHHH mais c’est pas vrai !!!



...



Voilà c'est tout pour aujourd'hui...

Gros bisous à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SARAHSCOFIELD
Incarcéré à Fox River
Incarcéré à Fox River
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 30

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 20 Juin - 18:07

Ils ont dormi tous les deux l'un contre l'autre, c'est un très bon début.

Went a eu peur quand il n'a pas vu sa Sarah à son réveil. Mais non elle n'est partie

Une suite s'il te plaît pour voir la rencontre entre Went et la famille de Sarah

Lola va l'adorer, elle va être trop contente de voir sa maman heureuse et qui ne peut pas adorer Wenty;

Bisous. A plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninette49
Scylla
Scylla
avatar

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 31

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 20 Juin - 18:34

S : OOOOHHHH mais c’est pas vrai !!!

Ah ba ça tu l'as dit c'est pas vrai, c'est pas possible de nous laisser comme ça!!!!!!!

Alors ils finalement dormi ensemble en tout bien tout honneur ce qui a plutôt était dur pour Went.

Faut pas qu'il s'inquiete, je suis sur que Lola va l'adorer mais c'est bien on voit qu'il veut s'investir dans la vie de Sarah et qu'il est sincère.

J'ai hâte de lire la suite avec peut être la rencontre avec la famille de Sarah, ses cousines vont être verte de jalousie

c'est super miss, faut que continue c'est sur, tu es douée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 20 Juin - 19:46

Coucou les filles,
je tiens à vous remercier pour vos com's chaque fois que j'en lis un, me motive un peu plus à avancer. Je dois vous avouer qu'à chaque fois que je vous envoie une suite, je me dis que ce n'est pas le top, qu'il n'y a pas assez de suspense, d'action,...
j'angoisse comme si je passais un examen et que j'attendais de savoir si j'avais réussi le test... et le fait d'avoir votre soutien me donne plus de confiance en moi

Allez ça va j'arrête de raconter ma vie, je vous envoie une petite suite, la vie de Sarah et de Went vous interesse CERTAINEMENT plus que la mienne
Gros bisous les filles à très bientot
Citation :
Une fois le petit déjeuner terminé, elle prit soin de débarrasser la cuisine et de faire en vitesse sa petite vaisselle, pendant ce temps Wentworth alla dans la salle de bain afin de s’y préparer. Le magazine qu’elle lisait avant qu’il n’arrive dans la cuisine était toujours ouvert à la même page, elle voulu le prendre pour le refermer et le ranger, c’est alors que ses yeux s’arrêta soudain sur une image.

S : OOOOHHHH mais c’est pas vrai !!!



C’était une photo d’elle sortant du JAVU avec l’énorme bouquet de roses que Wentworth lui avait offert en guise de pardon.

Sous celle-ci on pouvait y lire un commentaire :

« Mais qui est donc cette inconnue à qui Wentworth à poser un lapin ? »



Comment pouvaient-ils savoir qu’elle avait rendez vous avec lui? Comment pouvaient-ils savoir que c’était bien avec Wentworth qu’elle avait rendez vous? Comment allait-elle pouvoir faire face à cette nouvelle et soudaine médiatisation ?



Lorsque Wentworth sortit de la salle de bain encore humide et muni d’une serviette autour de la taille, elle s’empressa de lui montrer le torchon qu’elle tenait dans les mains sans se rendre vraiment compte de la tenue de celui-ci.

S : Regarde ! Tu vois maintenant ce que je voulais dire ? ça n’a même pas commencé que l’on sait déjà que nous avions rendez vous ensemble là bas.

W : Et alors ??? Oui, avions rendez vous là-bas, oui je ne suis pas venu, et oui pour le monde entier tu es une inconnue, où est le mal ?

S : J’hallucine !!! Est-ce que c’est toi qui à parler de notre rendez-vous à quelqu’un ?

W : Comment aurais-je pu ? Ne t’en fais pas, ce ne sont que des on-dit, si cela t’embête tant que ça de montrer que tu es avec moi, on nie tout. Ou alors on fonce et on montre au monde entier que oui on est ensemble et que l’on est très heureux ainsi…

S : je trouve que cela va beaucoup trop vite, réfléchis un peu. Je débarque de France, j’arrive ici ; je dors dans ton appartement, tu me fixe un rendez vous auquel tu ne viens pas, je me prépare, je vais voir ma famille, je vais au rendez-vous auquel tu n'es pas, et de retour à la maison, la nuit tombée nous dormons ensemble, c’est ça que l’on va montrer aux médias ??? Je dois penser à ma fille Went!!!

Il s’approcha d’elle et pris sa tête entre ses deux mains, le seul contact de ses mains, un seul regard attentionné, pouvait la calmer et il le savait. Presque à voix basse il lui répondit :

W : Justement en parlant d’elle, nous ne devions pas aller la chercher ?

S : Si mais j’aimerais régler ce problème avant d’en avoir d’autres, …

W : S’il n’y a que ça qui te tracasse, on dira que tu es une amie d’enfance que j’ai rencontrée par hasard à qui j’ai donné rendez vous. Et le problème s’arrête là.



Elle enleva ses mains si apaisantes qui tenaient son visage.

S : Enfin tu le sais tout comme moi ces gens ne s’arrêtent pas à ça. Ils vont vouloir en savoir plus et …

W : Nous règlerons ces problèmes un à un, une fois qu’ils seront là. En attendant, ta petite fille t’attend et c’est le plus important. Va te préparer, et moi je vais m’habiller c’est que je commence à avoir froid dans ma tenue d’Adam.

S : Mon pauvre amour, j'étais tellement en colère à la vue de cet article que je n'avais même pas remarqué, si seulement j’en avais le temps, je le prendrais uniquement pour te réchauffer. Lui dit-elle en le serrant dans ces bras.



Il la serra contre lui puis la laissa se diriger vers la salle de bain, où il avait pris soin d’y faire couler un bon bain chaud moussant, dans lequel il y avait déposé quelques roses rouges en guise de garniture.

Elle ouvrit la porte et ne s’attendait certainement pas à cette vue aussi merveilleuse qui s’offrait à elle. Sans réfléchir elle fit demi- tour et couru dans ses bras.

S : Comment tu … ?

W : Peu importe. L’important c’est que tu t’y sentes bien. Ne traîne pas ça va refroidir. Tu me remercieras plus tard.

Elle lui tendit ses lèvres et lui offrit un tendre baiser.

-Merci. Je ne répèterai jamais assez à quel point tu es merveilleux. Allez, j’y vais.

Tandis que Sarah se prélassait dans le bain préparé tendrement par Wentworth, lui s’habilla. Il enfila son jean, et un sweet shirt, prit quelques affaires et s’en alla.

Sarah sortit de la salle de bain.

Mmmmm tu ne peux pas savoir à quel point ce bain … Went ??

Elle chercha après lui dans l’appartement en vain. Il avait disparu et il avait même pris soin de prendre quelques affaires avec lui, comme s’il ne reviendrait pas. Un peu désemparée elle se cru encore une fois abandonnée, elle ne pouvait pas croire que lui aussi serait parti tout comme Paul, heureusement que Lola ne l’avait pas encore rencontré. Elle se prépara, enfila un pantalon dans lequel elle se sentait à l’aise, une chemise blanche et un pull, elle enfila son manteau, il tombait toujours des cordes sur Washington elle était prête à partir lorsqu’elle vit la porte s’ouvrir.

...

Voilà les filles j'espère que cela vous a plu...
à très bientôt gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VéroMiller
Modératrice Disjonctée
Modératrice Disjonctée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16560
Age : 49

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 20 Juin - 21:47

Bein comme tu vois je vais te laisser un petit com's moi aussi

Alors comme ça elle se retrouve à la une des journaux alors qu'elle à rien demander. Sa lui fait peur mes Went na n'a rien à faire puisque lui sa l'embêterait pas que tout le monde le sache.
Pourtant Sarah veut seulement protéger sa fille de se qui lui tombe dessus : L'amour (A mon goût il sont tomber trop vite dans les bras l'un de l'autre mais peut être que s'est le début d'une longue suite plein de sadsme, je te préviens moi et le sadisme je ..... enfin j'en dis pas plus tu verras )

Il est vraiment au petit soin pour elle un bain ... et quel bain (sache que moi il me le prépare tous les soirs et enuite il viens me rejoindre ).....
Une fois le bain terminer Sarah crois qu'il s'est fichu d'elle mais la porte s'ouvre et .... ben moi je pense que s'est lui qui reviens....

Hâte de lire la suite

PS : Si je peux vous conseiller une fic les filles OBSESSION est superbe. Pas du Wesa ni du Misa mais elle est géniale.

____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Dim 20 Juin - 22:14

VéroMiller a écrit:
Bein comme tu vois je vais te laisser un petit com's moi aussi

Alors comme ça elle se retrouve à la une des journaux alors qu'elle à rien demander. Sa lui fait peur mes Went na n'a rien à faire puisque lui sa l'embêterait pas que tout le monde le sache.
Pourtant Sarah veut seulement protéger sa fille de se qui lui tombe dessus : L'amour (A mon goût il sont tomber trop vite dans les bras l'un de l'autre mais peut être que s'est le début d'une longue suite plein de sadsme, je te préviens moi et le sadisme je ..... enfin j'en dis pas plus tu verras )

Il est vraiment au petit soin pour elle un bain ... et quel bain (sache que moi il me le prépare tous les soirs et enuite il viens me rejoindre ).....
Une fois le bain terminer Sarah crois qu'il s'est fichu d'elle mais la porte s'ouvre et .... ben moi je pense que s'est lui qui reviens....

Hâte de lire la suite

PS : Si je peux vous conseiller une fic les filles OBSESSION est superbe. Pas du Wesa ni du Misa mais elle est géniale.

Oui je vois tu t'y es mise malgré que toi et Sarah c'est pas vraiment le grand amour ... Comme je te comprend, moi non plus c'est pas l'amour fou mais bon c'est elle qui a été choisie pour le rôle si ça avait été une autre, on l'aurait détestée tout aussi fort...
Et s'ils sont tombés un peu trop vite dans les bras l'un de l'autre c'est du au coup de foudre... moi je suis une adepte du coup de foudre et de l'amour fleur bleue je vais tenter d'y ajouter un peu de sadisme, mais pour cela il faut encore que j'approfondisse mes lectures, pour en apprendre plus sur le sujet. Je ne suis pas très SADIQUE mais je ne demande qu'à apprendre ça à l'air d'être assez marrant . Pour le reste une fois qu'il en a fini avec toi et ton bain quand il part de chez toi surveille le parce qu'il débarque à la maison et recommence avec moi. D'ailleurs tout ce qui est écrit dans cette fic est du vécu entre lui et moi évidemment Bon je voulais pas le dire mais comme tu insites... QUEL TOMBEUR CE WENT!!!
Pour la suite tu as peut être raison, peut-être pas je ne peux rien divulguer je laisse le suspense pour les autres aussi sinon c'est pas marrant ...
Quant à Obsession... je suis dedans aussi, et j'adore , je tente de rattraper tout mon retard dans chacune des fics mais le temps me manque...
J'attend vos idées pour le sadisme et j'essaierai de les glisser dans mes suites...
bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakell.1
Went'Accro
Went'Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1186
Age : 36
Localisation : quelque part dans les bras de went
Humeur : Parce que les rêves sont fait pour être aimés... si tu es né pour me faire rêver alors je suis faite pour t'aimer...

MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   Mar 22 Juin - 16:02

Coucou les filles , j'espère que vous allez bien???



Je tiens à vous remercier pour vos com's grâce à eux mon histoire évolue différement que ce que je ne l'avait pressentie au départ et elle me semble beaucoup mieux. j'espère que vous serez de mon avis...



J'ai mis un peu plus de temps à envoyer cette suite, car je me suis rendue compte qu'il y avait quelques soucis dans les évènements que j'avais décrit, quelque chose ne collait pas ceci dit en lisant vos fic, je me suis aussi rendue compte que ce n'était pas assez sadique et un peu trop fleur bleue,j'y travaille petit à petit, j'aimerais être à la hauteur à la hauteur de vos espérances.

Bon allez j'arrête de vous raconter ma vie ...



je vous souhaite une bonne lecture à très bientot



Elle se prépara, enfila un pantalon dans lequel elle se sentait à l’aise, une chemise blanche et un pull, elle enfila son manteau, il tombait toujours des cordes sur Washington elle était prête à partir lorsqu’elle vit la porte s’ouvrir.

-----------------------------------------------

Un sourire illuminait son visage il était revenu.

W : Alors comme ça tu comptais partir sans moi ?

S : Non pas du tout, tu as disparu et j’ai cru que…

W : Tu crois franchement que je vais t’abandonner ?

Sarah, dès l’instant où je t’ai aperçue, j’ai su que tu étais celle qu’il me fallait, j’ai ressenti une décharge, j’ai senti que tu étais mon âme sœur.

S : Mais tu ne me connais pas finalement.

W : J’en sais assez pour l’instant, j’en apprendrai plus avec le temps.

S : Mais pourquoi es-tu parti avec tes affaires, pour allez où ?

W : Tu ne voulais pas avoir l’appartement pour toi et pour Lola ?

Et bien j’ai repris mon dû et j’ai été mettre mes valises dans MON appartement.

S : Mais je…

W : Non je sais que tu ne me mets pas dehors mais Lola va apprendre à me connaître avant de me prendre pour un intrus dans sa maison qui est sous l’emprise de sa maman.

Sarah se mit à rire,

S : Même si je suis d’accord avec toi et même si c’est exactement ce que je voulais dire, j’aimerais si possible pouvoir au moins une fois finir mes phrases. Est-ce que tu pense que cela te sera possible ?

W : Oui bien sûr, tu vois c’est ça être des âmes sœurs.

S : Si tu le dit, mon chéri. On y va ? Lola m’attend.

W : Pars devant, je te rejoins dans une demi heure, on ne va pas trop éveiller les soupçons, et pendant ce temps je vais m’installer chez moi. Dés que tout est rangé je te rejoins.

S : Ok alors une fois que tu arrives à la maison d’oncle Franck passe par derrière, je ne voudrais pas que ma famille subisse aussi tout cet étalage médiatique.

Il l’embrassa avec passion et la laissa, avec regret, s’en aller.

Sur la route de la maison de son oncle, Sarah se sentit suivie, épiée, peu importe elle dirait exactement ce que Went avait émis comme idée, qu’ils étaient des amis de longues dates, qu’ils avaient rendez-vous car ils s’étaient retrouvés par hasard, et qu’il n’avait pas su venir au rendez- vous au JAVU pour des raisons personnelles, il ne restait plus qu’à espérer que ses mots ne soit pas transformés. Avec les magazines on ne sait jamais le vrai du faux. Maintenant la machine était lancée et elle ne pouvait plus faire marche arrière.

Elle arriva à la maison et fit interpellée par quelques curieux. Elle ne répondit à personne et fila en direction de la porte d’entrée, Nika qui avait vu, se qu’il se passait dehors ouvrit la porte à sa cousine.

S : Merci, tu me sauves la vie. Je ne sais combien de temps j’aurais pu rester devant la porte avant de me faire assaillir.

N : Mais Enfin c’est tout ces gens ?

L : Mamaaaannn !!!!

S : Bonjour ma chérie.

N : Installe-toi ! Tu veux bien nous expliquer ce qu’il se passe ?

S : Mon rendez vous d’hier a été annulé.

N : Nooooonnn !

S : Ce n’est pas le pire, le pire c’est que quelqu’un a raconter à je ne sais qui, avec qui j’avais rendez-vous, et ce matin dans la presse à scandale il y avait une belle photo de moi à la sortie du restaurant, décrivant précisément que Wentworth m’avait posé un lapin.

N : C’est pas vrai !

Oncle Franck arriva au salon,

F : Où est ma nièce préférée ?

S : Bonjour oncle Franck.

N : Papa, Sarah va devenir une star de la presse people.

F : Comment ?

S : Je pense que vous allez être de plus en plus surpris par la tournure des événements.

Sarah qui tenait toujours Lola sur ses jambes, continua son histoire.

Elle leur apprit la soirée de la veille, la matinée qu’elle avait passé et leur expliqua en détails ce qu’il fallait dire au cas où des personnes mal intentionnées viendraient les embêtés.

Elle s’excusa de leur imposer cela, mais au vu da tournure des choses elle ne pouvait pas faire autrement et ne savait pas vraiment comment s’en sortir.

A ce moment une voiture, se gara à l’arrière de la maison.

Oncle Frank se leva : Qu’est-ce que c’est encore ?

-----------------------------------------------

S : Ne te tracasse pas oncle Franck, je pense savoir de qui il s’agit, j’ai un invité, j’espère que tu ne m’en voudras pas.

Sarah jeta un œil à travers le rideau pour s’assurer que c’était bien la personne qu’elle attendait et lui ouvrit la porte.

Franck, Nika et Lola qui donnait la main à sa marraine, (En effet Nika est la marraine de Lola, cela explique le fait qu’elles soient si proches), se levèrent et restaient debout dans le salon, on pouvait facilement deviner les questions que se posaient les adultes.

Sarah ouvrit la porte, et au même moment, la famille ouvrit la bouche d’étonnement. Ce fut presque un mouvement simultané.

S : Entre ne reste pas là surtout, tu va être trempé.

W : Bonjour.

La famille resta bouche bée se demandant si elle rêvait ou non.

Sarah prit Lola dans ces bras, se dirigea vers Wentworth et la lui présenta. Au premier regard la petite fille fût gênée, ensuite Sarah insista pour qu’elle lui dise bonjour, la politesse était de rigueur dans la famille et la moindre des choses était de dire bonjour à toute personne qui entrait dans la maison.

Wentworth posa ces yeux sur la petite fille :

W : Bonjour charmante demoiselle, ta maman m’a beaucoup parlé de toi tu sais ?

Il glissa sa main à l’intérieur de sa veste et sorti de sa poche un bouquet de fleurs en papier, tel un magicien, à l’intérieur du bouquet se trouvait un mini lapin en peluche.

Sarah resta scotchée, Wentworth l’étonnait de jour en jour et elle se dit qu’elle avait encore pas mal de choses à apprendre à son sujet. La petite fille émerveillée tendit les bras pour prendre le bouquet mais bifurqua et se lança dans les bras de Went qui eut le reflexe d’ouvrir les bras afin de l’y accueillir.

L : Merci. C’est toi mon papa ???

Wentworth un peu gêné trouva la force malgré tout de lui répondre :

W : J’aurais adoré être le papa d’une petite fille telle que toi malheureusement ce n’est pas moi, ma petite puce.

Sarah devenue rouge écrevisse ne savait plus où se mettre, bien sur Lola était une petite fille très ouverte qui acceptait n’importe quelle personne qui entrait dans son entourage, mais de là à croire que quelqu’un qu’elle n’avait jamais vu était son papa, c’était un peu fort

S : Je suis désolée Went, je n’aurais jamais pensé que…

W : Tu vois même elle a senti que nous le sommes. (En parlant d’âme sœur).

Sarah sourit un peu mais resta tout aussi gênée, elle reprit Lola des bras de Went et lui expliqua, que celui-ci n’était pas son papa, mais que c’état une très bon ami de maman. Pour terminer elle présenta enfin son oncle et sa cousine à l’homme qui avait fait, en partie grâce à eux, irruption dans sa vie.

Went se dirigea vers Franck lui serra la main, et puis voulu serrer la main de Nika celle-ci l’interrompu dans son élan.

N : je pense que nous serons amenés à nous revoir souvent, alors est-ce que je peux vous faire la bise ?

Nika ne pu s’empêcher, elle était fan, et c’était une occasion en or pour elle. Approcher une star, qui plus est qu’elle admire, et qui peut-être fera un jour partie de la famille, quelle aubaine.

Wentworth accepta sa demande, et lui fit la bise.

W : Enchanté de faire votre connaissance, depuis 2 jours je ne cesse d’entendre des éloges à votre propos.

F : Monsieur Miller, je suis vraiment désolé pour ce quiproquo, en ce qui concerne les clés de cet appartement, je ne sais comment me faire pardonner.

W : Il n’y a pas de quoi vous excuser, l’erreur est permise à tous et puis celle-ci ma permise de rencontrer votre formidable nièce, bien que très réticente au premier abord. Cette erreur illumine mes journées, je vous en remercie.

Sarah déposa Lola à terre et celle-ci se dirigea directement en direction de Went pour lui donner la main et le tirer vers le salon. Malgré la gêne de Sarah tous se mirent à rire.

F : Je pense qu’elle vous a définitivement accepté. Bienvenu chez nous.

W : je pense aussi, je vous remercie.

Sarah désigna le salon de son oncle et les dirigea vers la pièce.

S : Allez vous asseoir. Je vais nous préparer du café.

Tous acceptèrent avec joie et Nika rejoignit sa cousine dans la cuisine.

N : Je n’en crois pas mes yeux, TOI et…

S : Il ne s’est rien passé !

N : Tu plaisantes ? Tu aurais tué père et mère pour le rencontrer, et vous avez passé la nuit ENSEMBLE dans le MêME appartement, ET IL NE S’EST RIEN PASSE ?

S : Non il ne s’est rien passé, je n’ai pas encore digéré le sale coup de Paul, et je ne veux pas qu’il me prenne pour une fan délurée, accro à ses beaux yeux, son sourire d’ange, et au sex appeal qu’il dégage. Il faut que je protège Lola de tout ça et que je fasse bien attention à tout se qu’il pourrait se passer à l’avenir. Je garde donc mes distances, du moins j’essaie, mais je dois avouer, que cela m’est vraiment difficile. Et que s’il continue à être aussi charmant je ne vais pas pouvoir résister longtemps.

N : je veux bien te croire, que de détails croustillants.

S : tu n’en sauras pas plus, même si je t’adore je garde mon petit jardin secret.

N : Oh lala quand Sofia saura ça elle sera verte de jalousie. Nous on est fan mais elle, c’est encore pire que nous tu sais.

S : Oui je sais ! Chaque fois qu’elle me téléphonait c’était pour me parler de l’homme de sa vie. Qui n’est autre que Went. Mais je n’ai rien calculé, je n’ai pas choisi, et si elle veut le connaître plus profondément, la place est encore libre.

N : Tu vas bien ? Tu n’essaierais même pas de le garder auprès de toi ? Après la nuit que vous avez passée ensemble.

Sarah rougit de plus belle.

S : Puisque je te dis qu’il ne s’est rien passé. C’est vrai j’avoue que l’on s’est fortement rapproché mais ça s’arrête là, il est libre tu sais.

N :Je t’admire vraiment tu sais, je ne sais pas comment tu fais. J’aurais déjà sauté dessus depuis bien longtemps.

S : Tu comprendras quand tu seras maman, tu sacrifieras tout pour ton enfant et plus rien n’aura plus d’importance à tes yeux que son bien être. Il est vrai que je vis un rêve, un conte de fées, Wentworth est adorable, trop gentil parfois, mais je sais que si je me réveille ça risque de faire mal, et je n’ai pas envie de me réveiller je fais en sorte que cela dure le plus longtemps possible et que tout se passe pour le mieux. J’en ai assez bavez pour en arriver là. Et je veux ce qu’il y a de mieux pour Lola, je ne peux pas me permettre une aventure d’un jour, d’un soir, je vise le long terme.

N : Et tu penses que cette histoire à long terme pourrait se faire avec Wentworth ?

Wentworth s’impatientant de voir le café venir à lui, alla rejoindre les filles dans la cuisine, accompagné de Lola qui ne lui lâchais toujours pas la main, il entendit la question posée par Nika.



-----------------------------------------------

Mais il n’en fit rien.

- Alors les filles ce café ? Il vient du japon ?

Les filles éclatèrent de rire.

S : Il est prêt, va t’installer, nous arrivons de suite.

Sarah ne put s’empêcher de porter attention à Lola, qui ne quittait pas d’une semelle Went, son regard était fixé sur sa petite main déposée dans la sienne, le contraste était tellement frappant et l’image qu’elle avait devant elle était si attendrissante qu’elle ne voulu pour rien au monde briser cette image. Cela lui allait tellement bien à Went ce rôle, et puis hormis Frank, Lola n’avait plus aucun repère masculin et le fait qu’elle s’attacha si vite à lui l’étonna au plus au point.

S : Ecoute je me doute que c’est nouveau pour toi, alors si tu veux que je m’en occupe, n’hésite pas je la reprends à mes côtes ?

W : Tu plaisantes ou quoi ? Tu vas m’enlever le petit rayon de soleil de ma journée, il fait déjà si gris dehors, tu ne me ferais pas ça ?

Sarah sourit et lui répondit : Non je ne te ferai pas ça, mais si tu en as marre du soleil je le prends.

Tous retournèrent prêt de Franck au salon, qui commençait à trouver seul le temps long.

S : Nous voilà oncle Franck, désolée d’avoir mis autant de temps mais tu connais les femmes lorsqu’elles commencent à discuter entre elles, on ne peut plus les arrêter.

Ils dégustèrent le salon dans une bonne ambiance, quant Went pris la décision qu’il était temps pour lui de prendre congé ses hôtes.

- Je vais devoir vous abandonner, j’ai encore du rangement à faire à la maison, et demain le boulot reprend. Donc il faut que je m’y mette au plus vite. Je suis vraiment très heureux d’avoir pu faire votre connaissance, et j’espère vous revoir tous très bientôt.

Il se retourna en direction de la petite fille, la prit dans ses bras, et lui dit :

Quant à toi mademoiselle, tu es la plus jolie et la plus gentille petite fille que j’ai rencontrée tu me fais un petit Very Happy ?

Lola qui, vu son jeune âge, ne comprenait pas l’anglais, Sarah lui expliqua en Français et elle s’exécuta sans attendre.

Elle lui dit au revoir, à bientôt, avec ses mots d’enfant, il l’a déposa à terre et se dirigea vers la porte.

S : Je te raccompagne.

La pluie ne cessait de tomber sur Washington, ils restèrent quelques minutes sous le porche de la maison.

W : Je te remercie j’ai passé une très belle matinée, je retourne à la maison arrangé tout mes affaires et si tu veux que l’on se voit tout à l’heure j’y serai, je vous attendrai toi et Lola.

S : C’est moi qui te remercie pour ta présence, et ta gentillesse. On passera voir comment tu t’es débrouillé avec ton nouvel appartement mais je ne m’inquiète pas le premier était impeccablement bien arrangé alors je suppose que le second sera pareil.

W : Je ferai de mon mieux comme d’habitude en tout cas. Je vous attends alors.

Il lui adressa un dernier baiser très intense avant de courir jusqu’à sa voiture afin d’éviter d’être tremper.

Sarah prit soin de refermer la porte derrière elle, son oncle, sa cousine et sa fille l’entendaient au salon, dans l’espoir d’avoir un peu plus de détails sur cette relation qui venait de voir le jour. Mais Sarah n’en fit rien.

S : Je vous remercie, Lola et moi avons de la chance de faire partie de votre famille, vous me soutenez, quoiqu’il se passe sans me juger ni poser trop de question. Je vous promets qu’un jour je vous dirai tout, mais tant que je ne suis pas sûr moi-même de la tournure des événements, je garde le secret.

Ensuite, elle se tourna vers Nika, et lui répondit : Et pour ce qui est de la question que tu m’as posée dans la cuisine tout à l’heure ? (est-ce que l’histoire à long terme pourrait se faire avec Wentworth ?) je voudrais te répondre OUI, du moins je l’espère de tout mon cœur mais seul le temps nous le dira, on se laisse le temps de se connaître et de s’apprivoiser. Et puis il a encore des faces cachées, qu’il me reste à déceler.

N : Et bien ça pour une nouvelle… Papa, je pense que dans quelques temps nous allons très bientôt pouvoir sortir le champagne, il me semble que notre Sarah est profondément amoureuse et quelque chose me dit que c’est réciproque.

F : Tu as raison ma fille. Et je peux te dire que c’est pour encore plus tôt que tu ne le penses.

Sarah le regarda étonnée. Wentworth avais parlé évidemment avec son oncle pendant qu’elle était dans la cuisine avec sa cousine. Mais de quoi avaient-ils bien pu discuter tout les 2 ?



Voilà les filles j'espère que cela vous a plu

à très bientot pour une prochaine suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche du rêve...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du rêve...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WMF :: ~0o Créa's Fans o0~ :: ● Fan's Fiction ● :: ●Les fictions de Kakell●-
Sauter vers: